Stress, burn-out, dépression ?

Difficile de faire le point sur son propre état émotionnel et physique. Pourtant, en période de difficulté, il est utile de pouvoir mettre des mots sur ce que l’on ressent et surtout de pouvoir agir à temps.

Aussi, nous avons rassemblé pour vous quelques pistes pour distinguer le stress chronique du burn-out ou de la dépression.

Ceci reste un outil de sensibilisation. Prenez contact avec votre médecin généraliste ou avec tout autre spécialiste pour en savoir plus.

 

Stress Burn-out Dépression
Est une réaction d’adaptation à court ou moyen terme Est un trouble de l’adaptation, dû à un stress qui perdure dans le temps Est un symptôme qui peut découler d’un burn-out ou l’amplifier
Le manque de sens au travail n’est pas essentiel. Le manque de sens au travail devient essentiel. L’impression du manque de sens global peut s’accroître
Dû à des facteurs extérieurs ET intrinsèques (ex: sa perception personnelle des choses) Lié spécifiquement à la situation professionnelle ET sa relation au travail Liée à la vie en générale
Peut être passager ou chronique S’installe sur le long terme et disparaît peu à peu moyennant un bon accompagnement S’installe sur le long terme et disparaît peu à peu moyennant accompagnement
Concerne tout le monde Concerne des gens très/trop impliqués, compétents, performants, disponibles Peut concerner tout le monde
Fatigue passagère Epuisement physique ET émotionnel Epuisement émotionnel , ralentissement général
Relations parfois tendues mais sans attitude négative durable vis-à-vis de l’autre Dépersonnalisation (ex:cynisme)  Repli sur soi
Emotion d’irritation ou de nervosité Emotion de colère tournée contre les autres dans un premier temps Emotion de colère tournée contre soi
Perte d’estime de soi, culpabilité Estime de soi quasi absente, défaitisme, vitalité absente
Perte d’intérêt pour le travail et la sphère professionnelle Perte d’intérêt pour tout, tristesse

 

Share