Prenez des mesures

homme_bras_ouvert_moyen
La seconde étape pour éviter l’excès de stress consiste d’abord en une simple décision: décidez de prendre soin de vous, à l’image des adultes en avion à qui l’hôtesse demande de prendre le masque à oxygène avant de le mettre aux enfants (hé oui, l’adulte, tout superman se croit-il, privé d’oxygène n’aidera plus personne!).

A présent, voici comment faire de ces bonnes intentions une réussite.

1 – Observez-vous lorsque vous stressez.

Que faites-vous concrètement (avec qui? quand ? où ? etc) ? Quelles sont vos pensées ? Quelles sont vos émotions ? Comment cette séquence s’articule t-elle ? Notez pendant plusieurs jours. Observez les récurrences.

2 – Repérez vos comportements limites

Quand exagérez-vous ? Quand faites-vous trop ? Trop peu ? Trop de quoi et trop peu de quoi ? Qu’est-ce qui doit cesser ? Vos horaires à rallonge ? Vos pauses avortées ? Vos collègues surexcités criant à la moindre occasion ? Si vous deviez recommencer votre entrée en fonction et négocier vos limites, quelles seraient-elles ? Qu’allez-vous mettre en place pour les respecter ? Que ferez-vous lorsqu’elles ne seront pas respectées (sachant que ne rien faire revient à lâcher le masque à oxygène) ?

3 –  Prenez du recul

Quand vous dites « oui » au travail, vous dites « non » à autre chose. A quoi renoncez-vous ? Etes-vous certain que ce choix, inconscient jusqu’à aujourd’hui certes, mais choix quand même, est le plus cohérent par rapport à ce qui compte dans votre vie ? Si vous passez 13 heures au travail, est-ce cohérent par rapport à la vie personnelle (spirituelle, physique, sociale, familiale, …) que vous souhaitez mener ? Faites le point sur ce qui est essentiel dans votre vie, sur ce que vous voudriez laisser comme traces après votre passage sur terre.

4 – Identifiez vos stratégies par rapport aux facteurs stressants

Le combat, la fuite ou la paralysie, quelle est votre réaction la plus présente chez vous face aux situations stressantes ? Prenez quelques exemples concrets, voyez votre réaction et analysez: la réaction est-elle la plus porteuse par rapport à vos objectifs de vie ?

 

Share